Les tribulations de Marie et Daniel en Chine -1ère Partie : Pékin

La Chine est l’une des plus anciennes civilisations au monde. Comme nous commençons à être relativement anciens on s’est dit pourquoi pas. Vu l’immensité de ce pays nous avons choisi de visiter : Pékin, Xi’an, Pingyao, Datong, et la Grande Muraille.

 

8 juin, nous voici arrivés à Pékin (province du Hebei). Pour nous rendre à notre hôtel, nous avons emprunté la ligne spéciale Aéroport jusqu’à la station de Dongzhimen, de là nous avons pris deux lignes de métro différentes. En route nous avons rencontré deux australiens (d’origine sri-lankaise) qui cherchaient un hôtel et qui nous ont demandé s’ils pouvaient nous accompagner jusqu’au nôtre. Pas de problème, Marie a servi de guide dans le métro : trop forte, on est arrivé à bon port. Notre hôtel est situé dans un Hutong (il s’agit d’un ensemble de petits passages et de ruelles, elles même formées par l’alignement de nombreuses habitations emmurées possédant une cour carrée). C’est calme, c’est le pied. Surprise, les toilettes ne sont pas complètement séparées de la chambre (paroi vitrée, sans porte,mais avec très bonne ventilation!). Pour ceux qui connaissent la Chine, les toilettes publiques sont vraiment publiques! Tout le monde en profite : Daniel a fait l’expérience, moi je n’ai pas encore osé.

la cour intérieure de notre hôtel

Comme d’hab, après un peu de repos, nous partons explorer les environs de l’hôtel. Nous avons pu assister dans la rue à une séance de yoga. Nous avons également vu, sur une place des gens qui dansaient. C’était sympa.

Puis il fallait manger nous sommes allés dans un restau où les photos des plats étaient affichées. Nous avons pris chacun une « fondue » de légumes : très bon. On mange avec baguettes et cuillers : un grand moment.

 

 

 

 

 

 

 

 

9 juin Comme l’hôtel ne sert pas de petit déjeuner, nous sommes partis à sa recherche et sommes rentrés dans un restau où nous avions vu des chinois manger. On a pris au « pif » car là pas de photos, et bien le petit déjeuner nous a servi de repas pour la journée!

Notre petit déjeuner

Ensuite nous avons pris le métro pour nous rendre à la gare de Pékin Ouest afin d’acheter nos billets pour Xi’an. Le métro de Pékin est super bien : tout est écrit en chinois et en anglais. Pour accéder au métro, il y a passage au scanner comme dans les aéroports. Le métro est nickel, très facile de s’y orienter, dans les rames, les stations sont annoncées en bilingue. La classe américaine euh non chinoise. Arrivés à la gare il a fallu trouver le bon guichet (merci « google traducteur » et les chinois qui dans l’ensemble sont assez coopératifs).

La gare de Pékin Ouest

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, nous partons visiter le Palais d’été : splendide. Le Palais d’été était la villégiature des empereurs qui y résidaient quand il faisait trop chaud dans la cité impériale (la Cité Interdite). Le domaine s’étend sur 290 hectares, dont les 3/4 sont occupés par le lac Künming. Au 18ème siècle, l’empereur Qianlong a fait agrandir et embellir le jardin impérial. Pour faire approfondir et agrandir le lac,100 000 ouvriers ont travaillé ! Le Palais a été très endommagé pendant la guerre de l’Opium (1856-1860) par les armées anglo-françaises. L’impératrice Cixi l’a fait restaurer en utilisant l’argent prévu pour la modernisation de la flotte impériale!

On a donc vu et visité sous un soleil magnifique :

La Colline de la Longévité, La salle de la Bienveillance et de la longévité, la Longue Galerie, le Pavillon des Fragrances bouddhiques, la Salle des Nuages Ordonnés, le Temple de la Mer de Sagesse, le Bateau de Marbre et le Pont aux 17 Arches (150m de long).

« Dragon Boat » sur le lac Künning

Entrée du Palais d’été

 

 

 

 

 

 

Salle de la Bienveillance et de la Longévité

 

 

 

 

 

 

 

Marie et ses copines chinoises

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pont aux 17 arches

 

 

 

 

 

 

Le palais d’été et le pavillon des fragrances bouddhiques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Palais d’été est une des visites incontournables de Pékin au même titre que la Cité Interdite et la Grande Muraille. L’ensemble est remarquable et nous en sommes ressortis enchantés.

10 juin : ce matin debout de bonne heure car nous allons visiter la Cité Interdite (the Palace Museum). Après 1/4 heure de métro, nous débouchons sur la place Tian’anmen. C’est immense. Nous ne la visiterons pas aujourd’hui. Nous passerons la journée dans la Cité Interdite. Elle était le centre du pouvoir étatique de la Chine impériale, construite de 1406 à 1420 sur un axe Sud-Nord, elle s’étend sur 72 hectares. Elle était nommée la Cité Interdite car, pendant 5 siècles, son accès était interdit aux gens du peuple sous peine de mort. Nous y entrons par la porte Sud (ou Porte du Midi) sur laquelle est apposée une immense photo du président Mao. En franchissant cette porte, nous entrons dans la cour extérieure qui pouvaient accueillir les audiences impériales de 100 000 personnes. Nous avons pu admirer une succession de magnifiques portes : de la Pureté Céleste, de l’Harmonie Suprême, de la Prouesse Divine etc, etc …., ainsi que de nombreux pavillons : des Mille Automnes, des Mélodies Joyeuses, de l’Harmonie préservée, de l’Elégance Accumulée etc, etc, … ainsi que le Jardin Impérial (7000 m2). Nous sortons par la Porte Nord pour nous rendre dans le Jingshan Park et grimpons jusqu’au sommet de la colline artificielle (terre de remblai des douves de la Cité Interdite). C’est un espace Feng Shui voué à protéger le palais des mauvais esprits et des tempêtes de sable venus du Nord. Du sommet nous avons une vue à 360° sur Pékin et sur la Cité Interdite. Cette visite, malgré la foule « pressante » des touristes chinois, nous laissera de merveilleuses images en souvenir.

La Porte Sud

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Agents secrets ? non juste l’audio guide.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce soir nous sommes allés manger dans un restau pas loin de l’hôtel : foie de boeuf sauté aux petits légumes et beignets farcis : un délice. Après la Chine, on pense que les restaus chinois en France vont nous sembler fades.

11 Juin : aujourd’hui nous nous sommes dit plus cool !! Nous partons pour visiter les Hutong. Les Hutong constituent un des symboles de Pékin avec une histoire de plus de 700 ans. Les Hutong ont été construits sous la dynastie des Yuan. L’eau a toujours été un élément important de la vie quotidienne, donc les résidences ont été construites en fonction des puits disponibles. Petit à petit les Hutong se formèrent, regroupant plusieurs ruelles. Dans la vieille Chine, la définition des rues et des ruelles était stricte. Les ruelles (hutong) constituent des réseaux d’accès intérieurs aux vastes blocs que découpent les avenues pékinoises. Ce sont de longs couloirs aux murs ponctués par des portes en bois donnant sur des maisons à cour carrée (siheyuan). Les ruelles abritent commerces et toilettes publics. Les largeurs étaient fixées par des règlements. Les hutong faisaient rarement plus de 9 mètres de large, certains seulement 3 ou 4 mètres. De nos jours, les hutong sont restés étroits et sillonnent encore la ville. Les Hutong sont en voie de disparition aujourd’hui à cause de l’évolution urbaine de la ville de Pékin. C’est un plaisir de s’y promener (en évitant la rue centrale « très touristique »). Nous y avons flâner pendant un grand moment et sommes arrivés ensuite à la Tour du Tambour et la Tour de la Cloche.

le portique d’entrée des Hutong

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Tour du Tambour

Pour monter au sommet de la tour : c’est raide !

Les Tambours

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Tour de la Cloche

la cloche : poids 63 tonnes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis en métro, nous avons rejoint le parc du Temple du Ciel, (construit en 1420 et reconstruit en 1889) où nous avons visité :

la Salle de Prière pour de bonnes moissons / le Grand Corridor / La Voute Céleste Impériale / Le Mur de l’Echo / l’Autel du Tertre Circulaire et le Pavillon du Sacrifice des Animaux.

Le Temple du Ciel, implanté au sein d’un parc de 267 hectares en plein centre de Pékin nous a vraiment impressionnés tant par la beauté de ses monuments que par son harmonie. C’est la visite qui nous a le plus séduits dans ces 3 jours à Pékin.

Après cette journée bien remplie, nous sommes rentrés à l’hôtel pour un repos bien mérité. Demain départ pour Xi’an.

Rendez-vous à Xi’an (Province du Shaanxi)

20 réflexions sur “Les tribulations de Marie et Daniel en Chine -1ère Partie : Pékin”

  1. je prends enfin le fil de votre magnifique périple, quelle beauté cette cité ! je me régale autant des photos que des articles ! continuez bien gros bisous
    coco

  2. c’est formidable de visiter ces pays depuis chez nous un reportage bien détaillé et des photos magnifiques
    bravo
    Christiane l’amie de Michèle qui m’a gentiment donné le nom du blog pour suivre votre merveilleux voyage
    bisous à tous les deux

  3. Merci pour toutes ces infos et photos. Cela fait plus de 20 ans que nous avons fait ce périple chinois ( nous habitions alors à HK) et plein de souvenirs refont surface. C’est super!!!!!!!!!!!! Je suis très contente de constater qu’en fait peu de changements négatifs. Hurray for China!!!
    Gros bisous les Loulous.
    Nous partons dimanche pour Israël et Palestine, et si on revient en entier, on vous fera partager aussi. En attendant, Whatsapp!

    Gros bisous,

    Véro

    • Nous avons été agréablement surpris par l’attitude des chinois, et par les beautés de ce pays.
      Bon voyage et revenez en entier les filles.

      • Bonjour à vous deux

        Merci de nous faire partager votre voyage
        Magnifiques photos
        Bonne route pour la suite de votre expédition
        Bises
        Daniel et Michèle

  4. Salut à tous les 2,
    Que c’est beau !!! On se régale en vous lisant et les photos sont superbes.
    Merci pour tout ce temps que vous prenez pour nous faire apprécier cette belle ville qu’est Pékin.
    Je vous embrasse
    Marie-France

  5. coucou Marie et Daniel, votre blog est magnifique.
    C’est top!
    bonne continuation.
    Gros bisous.

  6. encore de très belles choses que vous nous permettez de voir.
    Gros bisous à tous les deux

  7. Waouh Grandiose !
    Visiter la cité interdite sans prendre l’avion ! Super ! Merci !
    et surpris par la nourriture qui effectivement a l’air délicieuse, en tous cas appétante !

    Merci pour ces nombreuses photos et surtout de prendre le temps de commenter vos visites !

    Vous me semblez complètement heureux et ça c’est génial !

  8. Vous êtes trop forts! Vous arrivez à publier depuis la Chine : on applaudit !! 😀
    Nous aussi c’est le temple du ciel que nous avons préféré à Pékin! Et qu’est-ce que la nourriture nous manque… tout comme vous on ne savait pas toujours vraiment ce qu’on commandait, mais honnêtement nous n’avons jamais eu de mauvaises surprises : au contraire!
    Profitez bien!
    Bisous!

    • Notre fournisseur de VPN : la classe! Oui de temps en temps Marie mangerait bien un steak tartare et Daniel du fromage, mais la nourriture chinoise est tellement bonne qu’on s’en passe. Il n’y a que pour le petit déjeuner que c’est un peu plus « délicat » : mais on gère.😀
      Et vous toujours en Sardaigne ? On profite, on profite.
      Bisous à vous deux