Ispahan

12 mai : départ pour Ispahan en bus, partis à 10h00. Arrivée à Ispahan à 17h00. Nous sommes logés à l’Iran Hôtel, très bien situé en centre ville sur l’avenue Chaharbagh (les « champs Elysées » locaux). On décide de finaliser notre article sur Qazvin et Shiraz, mais l’internet étant ce qu’il est ici, ça n’a pas été une sinécure. Mais on y est arrivé et avons finalement pu le mettre en ligne. Sommes partis en « reconnaissance » dans la ville vers la rivière Zayandeh rud (= rivière qui donne la vie), et bien il y a de la vie : c’est vendredi soir (dimanche chez nous) et les gens profitent de la douceur du soir pour sortir.

paysages au long de la route

 

paysage le long de la route

 

 

 

 

13 mai : partons à la découverte d’Ispahan, sommes abordés (c’est toujours comme ça ici) par un vieux monsieur parlant super bien anglais et connaissant parfaitement sa ville, qui se propose de nous guider jusqu’à la place Naghsh-e Jahan appelée aussi Place de l’Imam. Cette place est un rectangle de 560 mètres de long et 160 mètres de large. C’est très beau : tout autour de la place se trouvent des arcades, sur chacun des côtés un monument :  à l’est, la Mosquée du cheikh Lotfallah, à l’ouest, le pavillon d’Ali Qapu, au nord, le portique de Qeyssariyeh qui donne sur le grand bazar, et au sud, la célèbre Mosquée royale (la grande mosquée). Nous ne visiterons que les arcades et la mosquée Lotfallah aujourd’hui. La grande mosquée et le pavillon sont en périmètre sécurisé pour cause de visite du président Rohani demain (en pleine campagne électorale). Nous irons lundi. Nous avons été boire un bon thé agrémenté de douceurs iraniennes bien sucrées, voire hyper sucrées au « Café Shop », endroit insolite (des centaines de lampes et de théières, des armes etc… accrochées au plafond). Très sympa.

Place de l’Imam

la Mosquée Sheikh Loutfalla

 

 

 

 

 

 

le dôme de la mosquée

Entrée de la Mosquée

 

 

 

 

 

 

 

 

au café shop

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir quitté notre guide, sommes allés déguster une très bonne glace dans un des nombreux parcs d’Ispahan, au frais. Il fait chaud, très chaud : nous avons eu un bel orage, du coup repos à la chambre. Après la pluie, vient le beau temps : nous sommes sortis tout était sec. Là, grande promenade depuis le pont Si-o-Seh (le pont de 33 arches sur deux niveaux,construit en 1602. C’est le plus grand pont d’Ispahan) tout au long de la rivière, en passant par le pont Choobi (un des plus vieux ponts d’Ispahan construit en 1665) pour arriver au très connu pont Khadjou (construit en 1650). Là nous avons assisté par hasard à un meeting de la campagne électorale de Raisi (un des candidats religieux des plus conservateurs à l’élection présidentielle qui aura lieu le 19 mai). Et voilà, encore un jeune homme qui nous aborde et avec qui nous avons discuté. Question fréquente chez les iraniens rencontrés : c’est vrai que la femme du président est plus âgée que lui ? C’est quelque chose qui les surprend. Bon on représente la France les copains, va falloir qu’on se fasse sponsoriser!!

Pont Si-O-Seh sous l’orage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pont Khadjou

 

 

 

 

 

 

 

Coucou c’est nous

 

 

 

 

 

 

 

14 mai : et nous voilà repartis ce matin pour la visite du quartier arménien « la nouvelle Djoulfa ») et la cathédrale Vank (ou Cathédrale Saint-Sauveur d’Ispahan). Ispahan compte encore 12 églises peu ou plus utilisées faute de paroissiens (beaucoup de jeunes d’origine arménienne émigrent car pas de travail). Ce quartier est très agréable. Les chrétiens en Iran ne sont pas persécutés, ni ne souffrent de discriminations. Par contre, devant la justice, la parole d’un chrétien, comme celle de la femme en Iran, vaut toujours la moitié de celle d’un musulman!!

Cathédrale de Vank

Cathédrale de Vank

 

 

 

 

 

 

 

 

 

intérieur chargé !!

La cour intérieure

 

 

 

 

 

 

 

vue d’ensemble

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eglise de Bethléem

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une halte au frais, nous voici de nouveau en balade. Cet après-midi, nos pieds nous mènent jusqu’au grand bazar (on vous l’avait dit qu’on les ferait tous : il y aura un hit parade à la fin du séjour iranien), puis visite de la Mosquée Djom’eh (dite du Vendredi) située dans le quartier juif d’Ispahan. C’est la plus grande mosquée d’Iran, très sobre, c’est un véritable musée d’architecture islamique du 11ème au 18ème siècle. Puis retour par les dédales du bazar et en débouchant sur la place de l’Imam, ouh la la, gros rassemblement d’iraniens (plusieurs dizaines de milliers de personnes) venus écouter le président Rohani qui se représente à l’élection prochaine. Bon je rassure le ministère des affaires étrangères, tout s’est bien passé, même si on s’est mêlé à la foule (pas bien) pas eu de souci, ouf !!! (serai-je ironique dans mes propos?)

L’entrée du Grand Bazar

dans le bazar

 

 

Mosquée Djameh

 

 

 

 

 

 

 

Mosquée Djomeh

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mihrab

 

La place d l’Imam pleine de monde

 

 

 

 

 

 

 

15 mai : Dernière journée à Ispahan. Ce matin, nous traversons le splendide Parc-e Chahid Radjaï (havre de calme et de fraîcheur bien apprécié, car il fait déjà 26° à 10h00) pour aller visiter le Palais d’Ali Qapu face à la mosquée Lotfollâh. Le palais (en cours de rénovation) domine la place de l’Imam. Du haut du palais nous avons une vue magnifique sur la place et sur toute la vile d’Ispahan. On se dit qu’on aurait bien aimé être Shah et Shabanou à Ispahan!

Parc-e Chahid Radjaï

 

 

 

 

 

 

Le Palais Ali Qapu

 

 

 

 

 

 

 

La vue du haut du Palais

 

 

 

 

Le plafond du palais

dessin sur les voûtes

 

 

 

Plafond de la salle de musique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pause jus d’orange

 

 

 

 

 

 

 

Puis visite de la Grande Mosquée de l’Imam (Masjed-e Emam) construite à partir de 1611. Sous sa coupole l’acoustique est fantastique (on a testé). Des couleurs différentes de celles vues jusqu’ici, plus dans les jaunes (couleur préférée de Marie)

 

 

 

 

 

 

 

Mosquée de l’Imam

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après-midi au frais (on dépasse les 35°) nous à l’hôtel Abassi voir l’ancien caravansérail de la Madrasa de la mère du Shah.

Ex caravansérail de la Madrasa dans l’hôtel Abassi

caravansérail

 

 

 

 

 

un peu de fraîcheur

 

le Palais Hasht Behesht

 

 

 

 

 

 

 

Ce soir, nous allons manger avec la soeur de Marie (Véro) qui est également en vacances en Iran. Nous avons été conquis par Ispahan qui est vraiment très belle, pleine de charme. Voilà demain nous reprenons la route pour Yazd puis Kashan avant l’envol pour le Népal.

 

23 réflexions sur “Ispahan”

  1. Hello,
    nous rentrons d’un séjour à Malte, et nous continuons de vous suivre. Votre blog est super et nous profitons de vos superbes photos ainsi de vos commentaires.
    Bises à vous deux

  2. Coucou 🙂
    Top le blog 😉 Quel plaisir de vous lire et de pouvoir partager avec vous toutes ces merveilles ! Merci
    Gros bisous

  3. On continue d’en prendre plein les yeux 😍 C’est tout simplement magnifique ❤️ Continuez sur cette lancée, on vous suit (pas les yeux fermés, ce serait dommage 😉)
    Bisouilles Fanette et Daniel

  4. Nous admirons le travail pour réussir un tel blog. Nous vous suivons donc régulièrement et c’est une fenêtre qui s’ouvre à chaque fois. Merci pour ce dépaysement.

  5. J’ai beaucoup aimé vos balades, visites et rencontres en Iran et puis les commentaires : super
    Quel beau pays et que de richesses!!!
    Merci de nous avoir permis de vous suivre et quelque part de rêver.
    Bonne continuation et plein de gros bisous.

  6. Coucou

    Super beau!!
    Je rêve!!
    Pour nous hier, c’tait la Pointe du Galoppaz, premier dénivelé de la saison.
    Balade sympa sous un beau soleil!

    Bizz à tous les deux
    Annie

  7. Magnifique, on voyage avec vous !!
    Marie, tu as poussé la chansonnette pour tester l ‘acoustique de la coupole de la Grande Mosquée ? Bises à vous deux et bonne continuation dans ce merveilleux périple!
    Sylvie.

  8. Salut les retraités. Ca va ? la tartiflette ne vous manque pas trop ? Merci de nous faire partager cette belle aventure. Grosses bises

  9. Kashan, c’est la ville des tapis !!! Vous n’allez pas résister !!! Mais bon il ne tiendra pas dans le sac à dos !!! Bises

    • on a essayé mais cela ne va pas être possible, on ne fait que regarder, mais il y a de magnifiques tapis dans toutes villes d’Iran. Comme les bazars.!!Bises

  10. Effectivement, cette ville a l’air superbe !
    Merci pour cette belle halte !
    Bonne route poour Yazd

    Patrice

  11. J’adore vous suivre, beau reportage qui me ramène quelques années en arrière. C’est super de vous lire, continuez. Bises à vous deux

  12. Que de merveilles, que de rencontres, votre blog est très bien fait, ça me fait voyager, merci